Présentation de l'exploitation

L'exploitation

 

       Je me suis installé en 2003 et l'exploitation s'étend aujourd'hui sur une dizaine d'hectares, sur les communes de Chançay et de Reugny, en Indre-et-Loire. Présent sur l'aire d'appellation d'origine contrôlée du Vouvray, je cultive uniquement le cépage chenin blanc.

 

 

 

 L'appellation, le terroir

       Le Vouvray est le premier vin de Touraine à avoir reçu une Appellation d’Origine Contrôlée, en 1936. L'aire s'étend sur 2 000 hectares à l’est de Tours, au cœur du Val de Loire classé patrimoine mondial par l’UNESCO. Le chenin blanc y est le seul cépage cultivé.

        Au niveau du sol, le chenin se développe à Vouvray sur une pluralité de micro-terroirs, selon la nature du terrain qui recouvre le tuffeau. Les terrains argileux avec une simple couche de calcaire en surface donnent des vins soyeux, « les vins de taffetas ». Les terrains où se côtoient l’argile et le silex, qu’on appelle les « perruches », donnent des vins délicats, aux arômes plus épicés. Les vins de silex peuvent être un peu austères dans leur jeunesse et ils gagnent de la complexité en vieillissant. En milieu de plateau, des terrains argileux donnent des vins plus friands et gourmands.

       Le climat s'associe au cépage, au sol et aux hommes pour définir le terroir. Vouvray occupe une position géographique très particulière en Val de Loire. Son terroir se trouve juste sur la zone d'échanges climatiques où l'influence océanique rencontre l'influence continentale. Etant un cépage tardif, le chenin s'épanouit parfaitement sur cette zone de transition.

        Des automnes ensoleillés favorisent la sur-maturité voire la pourriture noble. L’obtention de vins tendres (demi-secs), moelleux ou liquoreux dépend de la variabilité climatique : l’effet millésime est déterminant. Par ailleurs, on vinifie chaque année de grands Vouvray secs.

       Le Vouvray se boit jeune et frais, mais il offre aussi un des plus longs potentiels de garde. Au niveau culinaire, grâce à sa palette de saveurs, le Vouvray accompagne tout aussi bien la cuisine familiale que la gastronomie traditionnelle, la cuisine de la mer, les fromages, et la cuisine asiatique sucrée-salée.

haut de page

Source : Syndicat des vignerons de l'AOC Vouvray

SEBASTIEN ROUGER - Domaine de la Morinière

24 rue Edmond Chédéhoux 37380 Reugny - vinsrouger(a)aol.fr - SIREN 445 277 726

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier avec modération.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site